Mon bonheur était sur Rencontre-locale.com

Mon bonheur était sur Rencontre-locale.com

mai 15, 2018 1 Par myrencontre

Draguer derrière un clavier, voilà qui donne des ailes. Pour un timide comme moi se fut une bouée de secours pour faire des rencontres. Interpeller les filles dans la rue n’a jamais été mon truc. Ça ne l’était pas déjà du temps où j’étais au lycée encore moins maintenant que je suis adulte. Cependant, il faut bien avoir des copines et pour cela il me fallait ces sites pour m’en sortir. Aujourd’hui, je n’en ai plus besoin depuis que j’ai trouvé l’amour sur rencontres-locale.com.

( Mise jour juillet 2018 : voir l’article sur le meilleur site de rencontre francais 2018 .)

À chacun sa moitié

Si c’était un marathon et que j’étais la ligne d’arrivée, en la voyant je me rapprocherais d’elle pour la faire gagner. Lorsque j’ai fait sa rencontre sur le site rencontre-locale, Cathy était en passe de se désinscrire parce que n’y trouvant plus d’intérêt. Depuis son inscription, elle ne faisait face qu’à des hommes bizarres comme elle disait. Pour ma part, j’avais l’habitude de draguer de droite à gauche, histoire de rattraper le temps perdu. Un timide qui découvre la drague virtuelle, ça se lâche et le résultat en était que je devenais un dragueur avéré. La chance aidant pourtant lorsqu’on tomba l’un sur l’autre, nous avons oublié nos préjugés et envies passées. Nous avons directement accroché et j’ai su la convaincre de ne pas se désinscrire afin que nous puissions continuer à faire connaissance.

Compris dès le premier regard

Après des semaines de discussions sur se rencontrer et d’autres portails d’appels visiophoniques, j’arrivais enfin à la convaincre de nous rencontrer dans la vie réelle. Elle n’était pas trop sûre de vouloir sauter le pas, mais ne voulant pas me vexer, avait fini par accepter. Dès que je la vis, je compris que cette femme était la bonne pour moi. Je remerciais intérieurement le ciel de l’avoir mise sur mon chemin. Nous passâmes une belle journée et continuons de nous voir depuis ce jour où elle est devenue ma petite amie.